Image
Image
  • Au cours de leur cycle de vie de 50 ans, les chaussées de béton permettent d’économiser plus de 12 000 tonnes de GES par kilomètre de voie, comparativement aux chaussées d’asphalte équivalentes. Ce qui équivaut à éviter la consommation de cinq millions de litres de carburant. En calculant ces économies à l’échelle du Canada, l’utilisation de chaussées de béton nous permettrait d’épargner annuellement des mégatonnes d’émissions provenant du secteur du transport.